Vie autonome Scolarité Page suivante Page précédenteMouvements de kinésithérapie filmés dans les douze vidéos ci-dessus, dans la joie et la bonne humeur
...Voilà je suis rentré de congés !!! Une petite semaine de vacances ce n’est pas trop demander quand on supporte 3 fois par semaine un énergumène pareil et en plus de ça IMC !!! Bon il faut que j’écrive un mot sur ce site au lieu de mobiliser C. ce qui n’est pas pour me déplaire car C. est tout de même un patient particulier... Les bons côtés d’abord : - Un mec ... ... ... sympa ... - Une pathologie... ... ... intéressante ... - Toujours en projet (ce site internet est tout de même le plus réaliste de tous !) - En général de bonne humeur - De conversation plutôt agréable malgré une locution de Gros Minet ! - Enfin je crois que la plus grosse qualité de C. c’est d’évoluer au fil des ans dans la bonne direction. Prendre du recul quand on a une patho dite « lourde », avec le passé qui est le sien n’est pas des plus évident. Pourtant je vois apparaître une once de second degré et d’auto dérision qui sont en général chose rare chez les « patients atteints d’IMC » Les mauvais côtés ensuite : - Il faut le voir pour le croire !!! - Il râle tout le temps ( frappe doucement quand tu rentres, fais moi ci fais moi ça et j’en passe...) - Des fois il ne dit pas bonjour ... ou bien il faut attendre que mOsieur ait fini avec son Mac. - D’autres fois il est joueur et lance des sujets sur lesquels il sait pertinemment qu’on va s’engueuler.
Comme vous pouvez le voir sur ces vidéos, les séances de kinésithérapie se font dans une ambiance très décontractée, propice à la déconnade et au partage dans la mesure où on peut aborder une multitude de sujets. Pascal a mon âge et il y a une vraie complicité entre nous, des rapports qui sont devenus au fil du temps très amicaux. Pourtant, au début, nos relations n’étaient pas simples. J’avais besoin d’être apprivoisé, un peu comme un animal sauvage blessé. J’étais injustement agressif. C’est dur quand quelqu’un pénètre dans l’intimité de mon appartement, surtout pour me faire des étirements qui sont en rapport direct avec ma souffrance passée. De plus, à l’époque où nous nous sommes connus, j’étais sous influence de mes parents et je n’avais pas le sens de l’humour. Pascal a été patient, malgré de multiples accrochages. Il a su percer ma carapace, mes défenses et connaître ma véritable nature. C’est un vrai professionnel, il est très humain et il me fait rire. C’est une petite bouffée d’oxygène, quand dans ma vie, il y a des choses pas facile à gérer. Seul problème : il n’est pas très beau et son interprétation du « Beau Danube Bleu » aurait besoin d’être améliorée... Mais bon, je ne peux pas tout avoir ! Quoiqu’il en soit, je lui laisse le clavier, car il a des choses à vous raconter sur moi. A toi, Pascal !
Aujourd’hui, je fais de la kiné d’entretien, moins intensive, avec une autre personne de valeur : Pascal. Je vais aborder sur cette page notre collaboration de trois ans, avec des extraits d'une séance de rééducation d'entretien. Nous avons filmé ces scènes l'année dernière. Pascal vient au domicile et me fait les mobilisations au fauteuil électrique 3 fois par semaine à raison de 30 minutes par séance. Il intervient pour diminuer la spasticité musculaire des membres supérieurs (mains, bras, épaules et coudes) et des membres inférieurs (cuisses, genoux et chevilles et pieds). Il me fait aussi de la rééducation abdominale afin de faciliter le transit intestinal. En effet, j’ai un gros problème de somatisation à cause de mon handicap, mon environnement familial (mes parents) et du fait que je n’ose pas remettre en place les gens quand il le faudrait. Il y a aussi un gros problème d’inertie. Je ne bouge pratiquement pas du fauteuil et à ce titre, le transit se fait mal, qu’il soit intestinal et urinaire. Nous avons décidé d’un commun accord de faire une vidéo pour vous montrer à quoi ressemble une séance de kiné. Nous avons filmé avec la webcam de mon iMac, ce qui donne un résultat plutôt bon. J’essaie de garder mon sérieux mais Pascal me fait rire. Les vidéos sont décomposées en mouvements de kiné avec ou sans paroles. Elles durent entre 30 secondes et une 1 minute 30.
Sur une page précédente, je parle des différents intervenants qui viennent m'aider à domicile, mais je n'ai pas parlé des kinés et de la rééducation. La masso-kinésithérapie est l'application d'exercices basés sur des principes scientifiques adaptés au renforcement musculaire, à l'endurance et à la mobilité de personnes ayant des limitations fonctionnelles avec un besoin prolongé de conditionnement physique. Lorsque j’ai dit que je ne supportais pas le milieu médical, en évoquant les traitements de mon handicap, je tiens toutefois à mettre un petit bémol et modérer mes propos. En effet, je garde un excellent souvenir du couple de kinésithérapeutes qui me suivait quand j’étais bébé et enfant : Jacqueline et Patrick . Certes, ils font plutôt partie du milieu paramédical. C’était des gens très compétents, très humains, que j’aimais beaucoup et à qui je pense régulièrement. Je reconnais cette fois-ci bien volontiers que toute l’autonomie et la souplesse que j’ai, au jour d’aujourd’hui, c’est en partie à eux que je la dois... C’était de la kiné réparatrice.
Un mot sur les kinésithérapeutes : une séance de rééducation avec Pascal
Mes Passions Mes amis Mon handicap IMC Signification du logo Home Home Bienvenue Signification du logo nouveautés du site Web signer le livre d'or Tout sur mon handicap Présentation Ma naissance Symptômes de mon handicap les traitements de mon handicap Ma scolarité L'école primaire Le Collège Saint Exupéry Bilan sur mon intégration classique Le Lycée Spécialisé Des débuts difficiles La prise en charge des handicaps le BTS comptabilité et gestion Les fauteuils électriques Vivre autonome mes différents revenus L'appartement adapté et le matériel Mes différents intervenants à domicile Mon degré d'autonomie en images La dictée vocale Les lois sur le logement adapté La kinésithérapie avec Pascal Religion et handicap Sexualité et handicap Mes amis Le témoignage d'Anne-Marie Jean-François, le samouraï Mes passions à propos de mes passions Claude fait son cinéma James Bond Claude et l'informatique Le Tandy TRS-80 MC-10 et l'apprentissage du BASIC Le Langage BASIC, qu'est ce que c'est ? Les projets " Lisa " et " Macintosh " Janvier 1984 : La courte vie du Lisa et la gloire du Mac Mon premier ordinateur personnel, l'Atari 520 STf L'Atari ST, une machine, moitié ordinateur, moitié co Mon premier Macintosh Performa 460 Windows 98 Le retour de Steve Jobs au sein d'Apple Les différents Macs que j'ai utilisés Le pari incompris de Apple l'iMac intel blanc Core 2 duo Qu'est qu'on peut faire avec un iMac intel ? Le Partage d'écran sous Mac OS X La conclusion en vidéo Geisha la chatte Divers Les auxiliaires de vie scolaire Les métiers d'aide aux personnes Mon degré d'autonomie en images La kiné avec Pascal Religion et handicap Sexualité et handicap Qu'est ce que je peux faire avec mon ordi. Steve Jobs (1955-2011) Liens externes ContactMe Contacter, cliquez ici
Les textes, photos et vidéos ne peuvent pas être reproduits sans mon autorisation.
Le Petit Monde de Claude B. 2009-2013