Lorsque j'ai obtenu mon premier fauteuil électrique, c'était pour moi la merveille des merveilles, un formidable jouet pour l’enfant de 8 ans que j’étais. À l'époque, c'était la marque « POIRIER » qui commercialisait le modèle que j'utilisais, un « POSITELEC PE 42 » de couleur rouge, qui allait à la vitesse « subluminique » (STAR TREK, vous connaissez ?) de 6 km/h. A l’époque, ce fauteuil coûtait entre 30 000 et 35 000 francs. À huit ans, ce n'était pas facile à conduire. J'avais du mal à aller en ligne droite. C'était très sensible. De plus, cela tombait régulièrement en panne et le service après-vente n'était pas toujours réactif. Quand je suis arrivé à le maîtriser, j'étais tout fou, je roulais partout dans tous les coins. Je me suis d'ailleurs pris quelques gamelles. Les gens me demandent comment je fais pour me déplacer. Il faut bien avoir en tête que sans le fauteuil électrique, je ne suis pas du tout autonome, puisque que je ne peux pas marcher. C'est cet outil qui ne permet de me mouvoir dans toutes les directions, d'aller à droite, à gauche, en avant et en arrière. Donc si leur fauteuil est en panne, c'est comme si l'on me coupait les jambes... Je me permets de le préciser, car apparemment, ce n'est pas évident pour tout le monde. Il y a encore des gens aujourd'hui qui pensent que je suis cloué au fond de mon lit toute la journée tel un légume. Je vous assure donc que ce n'est pas le cas, car sinon, en grandissant, je n'aurais jamais eu l'opportunité de poursuivre une scolarité normale et d'acquérir l'autonomie que j'ai aujourd'hui. En juin 2002, j’investissais dans un super fauteuil électrique : L’invacare Storm Cube, que je peux qualifier de « Rolls des fauteuils ». D’ailleurs, je ne l’ai toujours pas changé à l’heure ou j’écris cette page (mars 2010). C’est un matériel d’une fiabilité à toute épreuve mais la fiabilité à un prix : 8000 euros (57 000 francs). C'est un fauteuil avec toute une série d'équipements censés améliorer mon confort. Il fonctionne avec des vérins électriques qui permettent de régler entre autre l'assise, les cale-pieds, la hauteur (pratique pour ouvrir et fermer une fenêtre) du fauteuil.
La nécessité vitale d'avoir un fauteuil électrique : Photos et vidéos illustratives...
Home Bienvenue Signification du logo nouveautés du site Web signer le livre d'or Tout sur mon handicap Présentation Ma naissance Symptômes de mon handicap les traitements de mon handicap Ma scolarité L'école primaire Le Collège Saint Exupéry Bilan sur mon intégration classique Le Lycée Spécialisé Des débuts difficiles La prise en charge des handicaps le BTS comptabilité et gestion Les fauteuils électriques Vivre autonome mes différents revenus L'appartement adapté et le matériel Mes différents intervenants à domicile Mon degré d'autonomie en images La dictée vocale Les lois sur le logement adapté La kinésithérapie avec Pascal Religion et handicap Sexualité et handicap Mes amis Le témoignage d'Anne-Marie Jean-François, le samouraï Mes passions à propos de mes passions Claude fait son cinéma James Bond Claude et l'informatique Le Tandy TRS-80 MC-10 et l'apprentissage du BASIC Le Langage BASIC, qu'est ce que c'est ? Les projets " Lisa " et " Macintosh " Janvier 1984 : La courte vie du Lisa et la gloire du Mac Mon premier ordinateur personnel, l'Atari 520 STf L'Atari ST, une machine, moitié ordinateur, moitié co Mon premier Macintosh Performa 460 Windows 98 Le retour de Steve Jobs au sein d'Apple Les différents Macs que j'ai utilisés Le pari incompris de Apple l'iMac intel blanc Core 2 duo Qu'est qu'on peut faire avec un iMac intel ? Le Partage d'écran sous Mac OS X La conclusion en vidéo Geisha la chatte Divers Les auxiliaires de vie scolaire Les métiers d'aide aux personnes Mon degré d'autonomie en images La kiné avec Pascal Religion et handicap Sexualité et handicap Qu'est ce que je peux faire avec mon ordi. Steve Jobs (1955-2011) Liens externes Contact Mes Passions Mes amis Mon handicap IMC Signification du logo HomeMe Contacter, cliquez ici
Les textes, photos et vidéos ne peuvent pas être reproduits sans mon autorisation.
Le Petit Monde de Claude B. 2009-2013